Quattroporte I (première série)

Au début de la décennie, Giulio Alfiera commence à travailler sur un tout nouveau projet qui, avec le recul, est devenu un concept révolutionnaire dans le monde de l’automobile à hautes performances. Inspiré par le succès de ses voitures Gran Turismo, Maserati sur penche maintenant sur le développement d’une berline qui se veut aussi réussie que ses coupés et ses spyder. La nouvelle Quattroporte—« quatre portes » en italien — devra offrir toutes les caractéristiques, dont l’élégance, le raffinement et la puissance, qui l’ont rendue célèbre. Offrant une vitesse maximale de 230 km/h (143 mi/h), elle était à l’époque la voiture à quatre portes la plus rapide de la production. Le styliste Pietro Frua s’est chargé de la conception, inspirée du modèle 5000GT original, tandis que la carrosserie a été construite par Vignale. La voiture possède une structure monocoque moderne en acier et des rails de section en caisson plutôt qu’un cadre tubulaire traditionnel, ainsi qu'un moteur V8 de 4,2 litres dérivé de l’unité utilisée dans la 5000GT. Sept exemplaires comprennent un moteur de 4,7 litres. Parmi les possesseurs de la célèbre Quattroporte I, on compte Anthony Quinn, Marcello Mastroianni, Alberto Sordi et le prince Rainier III de Monaco.

Fiche techniqueQuattroporte 4.2Quattroporte 4.7
Code de modèleTipo AM107Tipo AM107
Type de carrosserie4-portes, berline 4/5-passagers4-portes, berline 4/5-passagers
ConceptionFrua (Vignale)Frua (Vignale)
Années de production1964-19661965
Ère MaseratiFamille OrsiFamille Orsi
Nombre de voitures manufacturées2527
ChâssisMonocoque en acier avec faux châssis avantMonocoque en acier avec faux châssis avant
Poids à sec1810 kg1810 kg
Architecture du moteur90° V8, double arbre à cames en tête90° V8, double arbre à cames en tête
Cylindrée4136cc4719cc
Puissance maximale260 hp @ 5000 rpm290 hp @ 5200 rpm
Vitesse maximale210 km/h230 km/h
Rester en contact
Enregistrez-vous ici pour recevoir les dernières nouveautés concernant Maserati
Veuillez remplir tous les champs obligatoires.
Données personnelles
*
*
*
*
*
 
*
*
*
Trouver votre site local